Edu Falaschi producteur

 

Eduardo Falaschi, producteur :

 

Eduardo Falaschi, chanteur d'Angra et d'Almah, a commencé sa carrère en tant que producteur en 1998, quand son frère, Tito Falaschi, l'a invité à produire le premier album officiel de Symbols. Pendant la pré production, il a également rejoint le groupe en tant que chanteur en ajoutant son style singulier à ce travail qui marquait le début de son histoire sur la scène métal Brésilienne.

Après avoir fait quelques concerts au Brésil, montrant toute sa versatilité, Eduardo Falaschi retourne en studio pour enregistrer le second album de Symbols intitulé "Call To The End" en 2000. L'album bébnéficie d'une grande production, Eduardo ayant acquis une plus grande expérience après avoir travaillé dans ce domaine pendant deux ans. Ainsi, certains des premiers grands succès de son fait sont d'ores et déjà montrés sur scène, comme "Eyes In Flames", "The Traveller", "Call To The End", et ceux du premier album "What Can I Do", "Hard Feelings" et "Scream Of People". Tous ces morceaux ont le style personnel d'Eduardo Falaschi et surtout un son très singulier créé par le producteur, l'un des plus grands noms de la scène métal Brésilenne.

Cependant, tout cela n'est rien comparé à l'année 2006 pour Eduardo Falaschi, quand le projet Almah a commencé. Créé et dirigé par l'artiste, il a réuni des grands noms internationaux de la musique comme Emppu Vuorinen (guitariste de Nightwish), Lauri Porra (bassiste de Stratovarius), Casey Grillo (batteur de Kamelot), Eduardo Ardanuy (guitariste de Dr. Sin) et Mike Stone (guitariste de Queensrÿche), entre autres. Dans cet album, Eduardo Falaschi a pu montrer tout son talent comme compositeur, arrangeur, chanteur, et surtout comme producteur. Cet album a été son premier travail de production reconnu mondialement, spécialement en Europe, au Brésil et au Japon. Si en 2006, Eduardo Falaschi a montré au monde son évolution constante en tant que producteur, en 2008, il s'est définitivement imposé après la réalisation d'un chef d'oeuvre du métal "Fragile Equality". Avec ce second album d'Almah, véritable groupe qui a maintenant un line-up fixe, il a encore une fois montré tout son talent dans le domaine de la production, et le groupe a obtenu de nombreuses récomprenses au Brésil, en Europe et au Japon. "Fragile Equality" porte sa marque personnelle et l'énorme succès de l'album le fait s'investir auprès d'autres noms de la scène métal Brésilienne.

En 2009, après avoir reçu toute la reconnaissance pour "Fragile Equality", le producteur Eduardo Falaschi a été invité par le groupe Artemis, de Brasilia, à produire leur premier album qui devrait sortir au cours du second semestre de cette année.
Beaucoup d'autres travaux comme ceux-ci ont été programmé pour 2009, afin que davantage de groupes en provenance du Brésil et de l'étranger puisse bénéficier de l'aide d'un professionnel qui a plus de dix anx d'expérience. Eduardo Falaschi a soigneusement analysé toutes les demandes des groupes Brésiliens et internationaux dans le but de faire de son année 2009, une année emplie de succès en tant que producteur.

 

Source : Eduardo Falaschi Myspace officiel, Biographie (producteur)

© Copyright 2008-2011 edufalaschifrance

Edu Falaschi France est un site publié sous autoristation de Edu Falaschi

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×